Airtel lance le tout premier service 3G en Afrique centrale

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le 25 octobre 2011, Brazzaville. Airtel et la République du Congo ont franchi, aujourd’hui, une étape significative vers la construction du réseau 3G le plus vaste d’Afrique, en annonçant le lancement d’une plateforme 3,75G dans le pays. Le lancement d’aujourd’hui fait suite à la demande aboutie et à l’octroi d’une licence 3G par la République du Congo. L’octroi de la licence est une mesure importante de la part du Gouvernement congolais et un jalon essentiel dans une région qui s’apprête à embrasser les premières  plateformes mobiles mondiales. Il s’agit de la première licence 3G accordée en Afrique Centrale et la seconde dans les nations francophones d’Afrique, après le Sénégal.

Le lancement de la plateforme 3G promet des profonds changements sur la façon dont les abonnés de la région expérimentent la toile sur des appareils fonctionnant avec Internet. La technologie rénovée  renforcera  la fonctionnalité multimédia, le haut débit internet sur portable; l’accès à internet; permettant ainsi aux utilisateurs d’effectuer des appels vidéos, de visionner, en direct, des contenus télévisés, d’envoyer et de recevoir des courriels et de télécharger la musique sur les téléphones.Il s’agit de la toute récente technologie HSPSA+ avec 21mbps dans le monde, en cours de lancement aussi en Europe et aux Etats-Unis. C’est le service 3G le plus rapide disponible et il sera énormément bénéfique à une diversité d’utilisateurs, y compris des grandes sociétés, des petites et moyennes entreprises et les jeunes.
«La technologie 3G donnera à nos clients l’opportunité d’interagir avec les données d’une façon différente», a expliqué M. Tiemoko Coulibaly, PDG Airtel Afrique Francophone. «C’est la raison pour laquelle Airtel ne considère pas le 3G comme un produit, mais comme une plateforme qui permet aux gens d’élargir leurs horizons sociaux et commerciaux, aux côtés du reste du monde», a-t-il poursuivi. Selon M. Coulibaly, Airtel lancera son réseau internet dans tous ses marchés, avec l’objectif de bâtir le réseau 3G le plus vaste du continent, tout en continuant de fournir des services innovants et utiles pour profiter de cette nouvelle technologie.
BestonTsintsele, Directeur général Airtel Congo, a déclaré: «Nous sommes reconnaissants vis-à-vis de la République du Congo, représentée, aujourd’hui, par le ministre des Postes, des Télécommunications et des nouvelles Technologies de communication, Son Excellence Thierry MOUNGALA , pour l’octroi de la licence par le truchement de l’Agence de régulation des Postes et des Communications électroniques et pour la commune vision sur le renforcement de la plateforme de télécommunications du pays. Cette démarche a la capacité d’améliorer la participation sociale, culturelle et commerciale entre les citoyens du Congo et aussi de la communauté mondiale».
Il a ajouté: «Notre plateforme 3G permettra aux abonnés de combiner l’énorme potentiel d’internet avec le confort des portables et d’autres appareils».
Airtel tient toujours à approfondir sa couverture du réseau et à apporter des opportunités de communication aux populations rurales qui, jusqu’ici, ont été écartées de la révolution des télécommunications. Cette démarche ira de pair avec la disponibilité du 3G, pour s’assurer qu’Airtel peut offrir au Congo-Brazzaville un niveau d’accès à internet, à travers le pays, capable de combler le fossé numérique.
«L’Afrique est un marché émergent et les abonnés, sur l’ensemble du continent, réclament, de plus en plus, un réseau de meilleure qualité et des services supérieurs. Nous avons signé un partenariat avec BhartiAirtel pour offrir les bonnes infrastructures et des solutions pour l’aider à satisfaire ces exigences. Avec nos produits solides et notre portefeuille de services, nous nous associerons et soutiendrons BhartiAirtel, pour fournir la technologie HSPA+, permettant ainsi à ses clients de la République du Congo de profiter des services internet mobile de haut débit. Cette technologie permettra, aussi, à BhartiAirtel d’offrir une expérience unique à ses clients», a indiqué Dimitri Diliani, chef de la Zone Afrique, Nokia Siemens Networks.
Il existe, actuellement, près de 400 millions d’abonnés mobiles en Afrique, selon les données fournies par McKinsey & Co. Les Télécommunications font partie des industries les plus dynamiques du continent, avec un marché du portable en forte expansion qui comprend, désormais, l’accès à internet, les services bancaires sur portable et le commerce mobile.

A propos de BhartiAirtel

BhartiAirtel Limited est une l’une des plus grandes sociétés de télécommunications dans le monde, avec des opérations dans 19 pays d’Afrique et d’Asie. Elle offre des services variés, notamment la téléphonie mobile, le transfert des données, la téléphonie fixe, le haut débit, l’IPTV, le SRD, les solutions de télécommunications clés en main pour les entreprises nationales et internationales et les services de longue distance aux opérateurs. BhartiAirtel a été classée parmi les six sociétés de communication ayant les meilleurs résultats dans le monde par Business Week. BhartiAirtel comptait plus de 234 millions d’abonnés dans l’ensemble de ses activités, à la fin du mois de septembre 2011.

Pour en savoir plus, bien vouloir consulter le site www.airtel.com
Pour d’amples informations, veuillez contacter:
Michael Okwiri
Vice-président de la communication institutionnelle,Airtel Afrique
P:+254.733.253.080
C:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Informations supplémentaires