Coup d'oeil en biais

Enseignement : une rentrée scolaire ambigüe

Note utilisateur:  / 0

La rentrée scolaire n’était finalement pas totalement effective le 1er octobre dernier. Des enseignants membres de certains syndicats observaient une grève. Le week-end dernier, le Gouvernement a achevé les négociations sociales avec leur intersyndical appuyé par la Confédération syndicale des travailleurs du Congo (CSTC), leur principale fédération, par la suspension de la grève. L’intersyndical a appelé à la reprise du travail lundi 8 octobre 2018 à 7h00. En contrepartie, le Gouvernement s’engage à mettre en œuvre la partie administrative du statut particulier du personnel de l’éducation nationale et de procéder à l’affectation des finalistes sortis des écoles de formation professionnelle.

Chasse aux ‘’Arabes’’ et ‘’Américains’’ à Brazzaville!

Note utilisateur:  / 0

L’action conjuguée des services de police et des victimes a permis l’arrestation la semaine passée à Brazzaville de quarante-huit bandits agissant sous le couvert de bébés-noirs appelés ‘’Arabes’’, pour les uns, ‘’Américains’’, pour les autres. Ils sont très actifs dans tous les arrondissements. Cette action va se poursuivre, semble-t-il, afin de mettre hors d’état de nuire cette gangrène.

Le calvaire des retraités de la municipalité de Pointe-Noire

Note utilisateur:  / 0

Les agents de la municipalité de Pointe-Noire ayant fait valoir leurs droits à la retraite ne savent plus sur quel pied danser. Leurs dossiers de pension ont été rejetés par la Caisse nationale de sécurité sociale, parce que leur administration ne reversait pas la retenue CNSS prélevée sur leurs salaires. La municipalité de Pointe-Noire a finalement signé un moratoire d’apurement de cette grosse dette. Il n’empêche. Après de nombreuses années de service, des pères de famille sont aujourd’hui confrontés à des pires difficultés matérielles. Jusqu’à quand durera leur calvaire?


Circulation routière : surcharge autorisée

Note utilisateur:  / 0

Aux ronds-points où des policiers régulent la circulation routière, les conducteurs des gros camions transportant du ciment, des planches, de la caillasse, bref des matériaux de construction lourds, mais aussi ceux des véhicules de vivres sont souvent interpellés pour surcharge. Mais pas les taxis dit «100-100» qui prennent deux passagers sur le siège avant, à côté du chauffeur. La surcharge est-elle sélective?


Il se tue en perdant le contrôle de sa scie à chaîne

Note utilisateur:  / 0

Selon le journal en ligne Echos du Congo, un travailleur forestier qui procédait à des travaux d’abattage manuel est mort jeudi 27 septembre 2018 en se sectionnant l’artère fémorale droite avec sa scie à chaîne. Il en avait perdu malencontreusement le contrôle, et l’engin est tombé sur lui. Réanimé en vain sur place, il a été transporté à l’hôpital où son décès a été constaté. L’accident mortel s’est produit à Lébana, une localité du département du Niari. Le corps de la victime a été ramené à Divénié, sa ville natale, pour inhumation.

Informations supplémentaires