Coup d'oeil en biais

L’heure c’est l’heure, mais à l’Institut français du Congo...

Note utilisateur:  / 0

Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’environnement, il a été prévu le 5 juin 2019, à 17 heures précises, une activité relative à cet événement.  Malheureusement, elle a été décalée d’une heure et demie, au grand dam des invités. Ces derniers ont manifesté avec force leur désapprobation. Après l’heure, ce n’est plus l’heure, dit-on.

A Mbounda, des sanctions en perspective pour ceux qui ont affamé les élèves

Note utilisateur:  / 0

Au Lycée d’excellence de Mbounda, dans le Niari, une partie du personnel a cru bon d’affamer les élèves pour manifester leur mécontentement à cause du retard dans le paiement de leurs salaires. Ils ont fermé le magasin, refusé de faire la cuisine laissant les enfants sans ration pendant un jour. Un comportement irresponsable qu’a fustigé le ministre Anatole Collinet Makosso, qui a promis des sanctions.  


Des trous menaçants à l’entrée de l’esplanade du CNRTV

Note utilisateur:  / 0

Depuis trois ans, deux trous se sont ouverts au milieu de la chaussée, à l’entrée de l’esplanade du Centre national de radio et de télévision (CNRTV), à Nkombo-Matari. Provoqués par l’effondrement de la chaussée ayant emporté deux des dalles qui couvraient le caniveau, ces trous constituent un danger pour les conducteurs de véhicules, obligés de jongler en plaçant les roues entre deux dalles cassées devenues de gros pièges. Ils leur donnent du tournis. Il y a quelques jours, un bus de la Société des transports publics  urbains est tombé dedans!


Examen d’Etat : attention au surmenage!

Note utilisateur:  / 0

Cette période des examens et concours scolaires offre l’occasion à un lecteur d’évoquer un sujet encore absent dans nos écoles: la préparation psychologique des élèves à affronter les épreuves. Selon lui, beaucoup  d’établissements ne prennent pas le temps de coacher les élèves en classes d’examen. Ceux-ci sont donc laissés à eux-mêmes, chacun avec sa méthode de révision. Naturellement, des erreurs sont constatées, avec des élèves qui bossent nuit et jour jusque la veille de l’examen. Résultat: ils sont surmenés le jour-J. Il en est, qui, tellement épuisés, ont dormi et ont raté des épreuves!


Empêcher «Sassou d’obtenir un prêt du FMI»

Note utilisateur:  / 0

A quelques semaines de l’examen du dossier du Congo au  conseil d’administration du FMI, le 7 juillet prochain, des Congolais réunis dans ce qu’ils appellent «Réseau de la société civile congolaise libre de l’intérieur et de la diaspora en Europe, en Amérique et en Afrique» se battent pour que le Gouvernement échoue. Ils ont interpellé le FMI dans une lettre. «Nous, membres de la société civile congolaise libre, invitons le FMI, au lieu de répondre à une autre demande de prêt onéreuse et destructive, à mettre la République du Congo dans un programme suivi par le FMI pendant 24 mois, jusqu’à ce que ce gouvernement soit capable et désireux de changer d’attitude. En bref: pas de prêt sans bonne gouvernance et sans audit», écrivent-ils. Qui sera le grand perdant?


Informations supplémentaires