Les agents de la Force publique sont-ils exempts du code de la route?

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

On a le sentiment que le Congo est ce pays où conduire un véhicule de la Force publique signifie qu’on est exempt du code de la route: on brûle souvent les feux de signalisation, on aborde les ronds-points à contre-sens, on n’a pas besoin de clignotants, on dépasse n’importe comment. Malheur au citoyen qui fait remarquer à un de ces hommes en uniforme qu’il viole le code de la route! C’est ce qui est arrivé, jeudi 11 mai 2017, à un chauffeur d’un minibus de transport public, heurté par un véhicule de la Force publique. Pour avoir fait observer cette mauvaise conduite au chauffeur de ce véhiccule, il en a eu pour son compte. Il a été molesté devant des passants et clients impuissants à réagir, par des hommes en uniforme descendus du véhicule qui l’a égratigné à l’avant, à cause, il faut l’avouer, d’un taximan qui faisait lui aussi marche-arrière pour éviter un bouchon. Les militaires ont poursuivi leur route, comme si de rien était. Ce spectacle s’est déroulé sur l’avenue Marien Ngouabi, vers le marché de Mikalou.

Informations supplémentaires