La pique de Charles Zacharie Bowao au gouvernement

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Charles Zacharie Bowao, porte-parole de la Fédération de l’opposition Frocad-Idc-CJ3M, qui avait décidé de boycotter les élections législatives et locales, est convaincu d’une chose: «Le taux de participation ne sera jamais communiqué, parce qu’ils (Ndlr: le gouvernement et la Ceni) auront honte de donner un chiffre qui va les rendre ridicules, alors ils préfèrent se taire». Il l’a déclaré sur Rfi (Radio France internationale), le week-end dernier. Le taux de participation était un des enjeux des élections législatives et locales qui ont eu lieu les 16 et 30 juillet 2017. Or, il n’est pas encore rendu public. En proclamant les résultats, le ministre de l’intérieur n’a indiqué aucun chiffre sur le nombre d’inscrits et de votants par circonscription, de même sur les suffrages exprimés, les bulletins nuls et les voix obtenues par les candidats. Il paraît que cela aurait été  fastidieux. Aux dernières nouvelles, on laisse entendre que la Direction générale des affaires électorales a promis de divulguer le taux de participation exact après le second tour des législatives. Ce serait un cinglant démenti aux propos de l’ex-ministre de la défense, devenu opposant.

Informations supplémentaires