Dans le désespoir, ils promettent une saisine de la Cour des comptes

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les anciens finalistes des écoles de formation professionnelle veulent connaître la vérité sur l’enveloppe budgétaire destinée, selon eux, à leur recrutement dans la Fonction publique, alors qu’ils sont toujours dans l’attente, certains depuis 2015, d’autres, depuis 2016. Pour cela, ils envisagent d’engager une procédure de saisine de la Cour des comptes, pour que lumière soit faite. En attendant, ils réclament toujours leur recrutement et ont donné au gouvernement jusqu’au 11 août 2017 pour que soient traités leurs textes de recrutement. C.h.u-B, l’Université Marien Ngouabi, les étudiants, etc., partout, ça grogne. Le gouvernement a du pain sur la planche en cette période d’austérité.

Informations supplémentaires