La faim conduit un étudiant étranger à l’hôpital

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Dimanche 2 septembre 2017, des secouristes ont transporté un jeune homme agonisant dans la forêt de la Patte d’Oie. En fouillant son sac, ils ont trouvé des cours, sa carte d’étudiant et sa carte de réfugié de nationalité centrafricaine. Comme il fallait le sauver, ils ont décidé de le conduire à l’hôpital de Makélékélé,  dans le premier arrondissement de Brazzaville. Le médecin l’ayant consulté a établi le diagnostic: hypoglycémie. Interrogé, l’infortuné a avoué n’avoir pas mangé pendant trois jours faute d’argent.


Informations supplémentaires