Exaspération à Mfilou

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le phénomène des délestages, portant parfaitement maîtrisé par les populations, a donné lieu à un début d’exaspération dans le quartier Mfilou-Moutabala, dimanche soir. Le courant «partait» et «revenait» toutes les dix minutes. Ce manège a duré trois ou quatre fois. «A quoi joue-t-il celui-là ? Il veut griller les appareils aussi? , pouvait-on entendre parmi les populations sorties dans la rue.


Informations supplémentaires