Menace terroriste : les interrogations de Djibril Bopaka sur l’individu interpellé

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les services de sécurité ont mis la main la semaine passée sur un sujet congolais (d’environ 30 ans) reconverti à l’Islam, sur qui pèsent des soupçons de tentative d’attentats terroristes contre  les ambassades des Etats-Unis d’Amérique et de France à Brazzaville, a révélé le ministre Thierry Lézin Moungalla, de la Communication. Mais les premières informations mis à la disposition de l’opinion suscitent bien des interrogations, selon  Djibril Abdoulaye Bopaka, qui a réagi en sa qualité de président du Conseil supérieur islamique du Congo. Quelle est son identité complète? Quelles seraient son domicile et sa mosquée d’origine? Quelles sont les circonstances de son arrestation? Quelle est sa profession ? Comment un seul musulman sans groupe et réseau pouvait-il opéré et à la représentation américaine et à celle de France? Ce sont les questions que Bopaka et tout le monde se posent pour une affaire si importante d’alerte d’attaque terroriste qui menace sérieusement le Congo pour la première fois.

Informations supplémentaires