Ces banlieusards enclavés à Brazzaville!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Aller en ville quand on est banlieusard, voilà qui donne du souci chaque jour à des milliers de Brazzavillois. Il est difficile, en effet, le matin d’avoir un bus dans les quartiers des banlieues Nord et Sud de la capitale congolaise. Au Nord, s’ajoute le très mauvais état de la route nationale n°2 et la route dite «Deuxième sortie Nord de Brazzaville» par ces temps de saison des pluies. Avoir un bus est devenu un véritable casse-tête, surtout que la chaussée est considérablement dégradée et a fait place à des trous béants notamment en traversant le quartier Massengo. Des trous que les pluies transforment en lacs permanents. Ils rebutent les chauffeurs du transport public.
Comment sortir les habitants de ces banlieues de cette situation qui les marginalise?

Informations supplémentaires