Mort pour avoir consommé un aphrodisiaque

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Un jeune de l’arrondissement 1 de Brazzaville a été la victime d’un aphrodisiaque la semaine passée. Selon des témoignages, il est mort dans un centre sanitaire où ses proches l’ont transporté après avoir fait usage d’un nombre important de plaquettes d’un produit dangereux. On n’en connaît malheureusement ni le nom ni la dose. Ne serait-il pas urgent que le ministère de la Santé s’intéresse, enfin, à cette explosion de la consommation d’aphrodisiaques?

Informations supplémentaires