Avenue de l’auberge de Gascogne : une descente dangereuse vers l’ex-ORSTOM

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Les automobilistes feignent d’ignorer qu’il est exigé d’eux de rouler avec prudence sur une descente comme celle de  l’avenue de l’auberge de Gascogne, à la hauteur de l’ex-ORSTOM, à Makélékélé, l’arrondissement 1 de Brazzaville. Ni les chauffeurs de minibus de transport public, ni les taximen, encore moins les chauffeurs de voitures à usage personnel n’observent ce principe du code de la route. Récemment, un minibus d’une boulangerie revenait du Château d’eau. Arrivé à cet endroit dangereux, il a provoqué un carambolage en percutant deux taxis roulant en sens inverse, parce que son  système de freinage était défectueux. Bilan: trois blessés et des dégâts matériels. Quelques jours auparavant, au même endroit, un minibus de transport en commun avait percuté de plein fouet et tué un cyclomotoriste garé sur le trottoir. La direction générale des transports terrestre serait bien inspirée d’y installer des ralentisseurs et des panneaux de signalisation.


Informations supplémentaires