Caniveaux à ciel ouvert, pièges à piétons!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Il y a trop de caniveaux ouverts dans Brazzaville. Ils constituent un danger permanent pour les citadins, de jour comme de nuit. Un adulte handicapé par une vue déficiente l’a appris à ses dépens l’autre jour. Il est tombé dans le caniveau qui jouxte l’avenue Ngangouélé, à Mfilou en tentant de l’enjamber. Il s’en est relevé avec de nombreuses écorchures. En principe, la politique de construction de route doit prendre en compte les piétons et les personnes à mobilité réduite! 

Informations supplémentaires