Le FMI exigerait du Congo un engagement écrit de la Chine

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Toujours à propos des négociations FMI-Congo, selon une autre source bien informée, le dossier du Congo n’a aucune chance d’être examiné par le Fonds monétaire internationale (FMI) sauf si le pays obtient un engagement écrit de la Chine pour accompagner le pays dans un programme avec le gendarme financier du monde qui en fait une exigence. Le FMI contraindrait également le Congo à obtenir un pré-accord de rééchelonnement de la dette envers les Traders. «L’urgence pour le Congo est de négocier le rééchelonnement de sa dette», conclut la source.


Informations supplémentaires