Agressé par un éléphant, il perd un testicule

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Mavoungou, une localité située à 12 km de Bambama, dans le département de la Lékoumou où des troupeaux d’éléphants dévastent régulièrement les plantations et interdisent toute présence humaine dans leur zone. C’est là qu’un éléphant furieux a agressé un homme de 42 ans qui tentait de le chasser de sa plantation. Celui-ci a été pris en chasse. Renversé par le pachyderme, l’infortuné a été touché à sa partie intime, perdant un testicule, et a vu son bras fracasser. Opéré dans un centre de santé, ses jours ne sont plus en danger, semble-t-il. Faut-il faire l’économie des victimes en éliminant ces éléphants avec ou sans l’autorisation des pouvoirs publics? Les populations s’interrogent.


Informations supplémentaires