Guerre aux vendeurs des médicaments contrefaits à Brazzaville

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La guerre est dorénavant ouverte entre les pouvoirs publics et les vendeurs illicites des médicaments dits de la rue. En effet, aux premières heures du lundi 9 juillet, la police, en collaboration avec le ministère de la Santé, a détruit dans différents quartiers de la capitale congolaise des dépôts illégaux de produits pharmaceutiques où les médicaments contrefaits sont mêlés parfois à de vrais médicaments achetés légalement ou détournés du secteur hospitalier. Elle a mis la main sur des cartons de médicaments, des boîtes et plaquettes, etc. Cette mission s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la vente de faux médicaments à travers les ‘’Pharmacies par terre’’ et autres boutiques dans les marchés et quartiers. Une activité très profitable, surtout dans la capitale congolaise.

Informations supplémentaires