«Génocide», ce n’est pas nouveau au Congo!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Ça discute devant les lieux de vente des journaux à Brazzaville, depuis que le Gouvernement congolais a réagi vigoureusement contre Dominique Kounkou, l’auteur de l’ouvrage ‘’Le Génocide des laris au Congo’’, et L’Harmattan, chez qui il l’a publié. L’autre jour à l’arrêt de bus IFC (ex-CCF), un lecteur a rappelé que les responsables du régime Lissouba avaient eu des sueurs froides en janvier 1998, lors du Forum national pour la réconciliation, l’unité, la démocratie et la reconstruction du Congo organisé à Brazzaville au sortir de la guerre fratricide de 1997. Le Forum avait, en effet, affirmé qu’au Congo, il y avait eu génocide. Les vainqueurs de la guerre avaient voulu passer à la vitesse supérieure en proposant d’arrêter les dirigeants déchus ayant participé à ce Forum qualifiés de «génocidaires». D’autres avaient proposé de dresser une liste de ceux-ci. Il a fallu la sagesse du président du Forum et la compétence de la Commission juridique pour éviter ce premier dérapage.


Informations supplémentaires