Ramassage des armes : «Nul n’est sensé ignorer la loi»

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

C’est dans cet esprit, peut-on dire, que le président Denis Sassou Nguesso a mis en garde tout détenteur d’arme de guerre à la fin du  processus de ramassage des engins de mort dans le département du Pool. Il l’a dit fermement mercredi 31 octobre dernier aux sages et notabilités du Niari et de la Cuvette, à Oyo où il a séjourné pendant une semaine environ. Malheureusement, dans le passé, sa parole n’a pas eu plus d’effet. D’aucuns avancent que des armes circulent également entre des mains inexpertes à Brazzaville et dans d’autres départements du pays. Que partout, la loi agisse et sévisse!


Informations supplémentaires