Faire partir les occupants des emprises des rivières à Ngoyo (Pointe-Noire)

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La lutte contre l’occupation anarchique du domaine de l’Etat va atteindre une phase irréversible à Ngoyo, le sixième arrondissement de la capitale économique congolaise. En effet, la mairie d’arrondissement a décidé de récupérer les emprises des lits majeurs des cours d’eau que des gens occupent anarchiquement et illégalement. Les services habilités vont les déloger au plus tard le 28 février prochain. Comme quoi, l’Etat finit toujours par faire prévaloir ses droits.  


Informations supplémentaires