Arrêtés pour s’être faussement présentés comme journalistes

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Deux jeunes hommes ont fait irruption, mardi 12 mars 2019, à l’immeuble AOGC situé non loin du passage à niveau de la rue Mbochi, à Poto-Poto, où on enregistre des derniers temps de nombreux cas de vol. Ils se sont présentés indûment comme des journalistes de La Semaine Africaine accrédités pour participer à un séminaire qui s’y déroulait. Comme les agents de sécurité leur ont exigé de justifier leur appartenance à leur organe de presse, ils se sont mis à balbutier, incapables de le prouver. L’un a pris la poudre d’escampette, mais l’autre a été arrêté et livré à la police.