Des nids de poule colmatés à coup de plaques de ciment Les problèmes de voirie urbaine se posent toujours avec acuité dans la capitale congolaise. Une société est en train de colmater les énormes trous de certaines artères bitumées qui sont transforment

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les problèmes de voirie urbaine se posent toujours avec acuité dans la capitale congolaise. Une société est en train de colmater les énormes trous de certaines artères bitumées qui sont transforment en lacs quand il pleut avec des gravats, du fer et du ciment. Ces matériaux seraient en train de se substituer au traditionnel bitume. Pour de nombreux Brazzavillois, ce «bricolage» n’est, au fond, que cautère sur une jambe de bois. La succession des pluies restituera à ces artères leurs lacs, prédisent-ils. Pour le moment, on y roule bien. Tant mieux pour les usagers.


Informations supplémentaires