Le cœur des syndicalistes balance toujours entre la grève et la négociation

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

La question de la bourse secoue les syndicats des enseignants prestataires et bénévoles qui, malgré leur appel à la reprise des cours, donnent l’impression d’être épuisés à poursuivre d’interminables négociations avec le Gouvernement.  De même qu’ils ont lancé un appel pressant à leurs adhérents pour qu’ils reprennent le chemin de l’école et renouent avec la craie, ils ont lancé tout aussi un cri d’alarme au Gouvernement, pour qu’il apure leurs arriérés de bourse absolument. La coordination des diplômés des écoles professionnelles (CDEP), par exemple, dit attendre jusque fin octobre pour voir si ses desiderata seront pris en compte.

Informations supplémentaires