Le malheur des uns fait le bonheur des autres

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

L’ensablement de l’avenue Ngamaba, principale voie d’entrée et de sortie de Mfilou-Ngamaba, le septième arrondissement de Brazzaville, oblige les habitants de cet arrondissement à des acrobaties financières pour aller vaquer à leurs occupations. Les minibus de transport public ont augmenté le prix de la place. A certaines heures de la journée, il passe de 150 à 250 francs CFA. D’aucuns souhaitent que les pluies continuent de tomber. Mais depuis notre coup d’oeil en biais du mardi 15 octobre sur les difficultés de circulation des véhicules sur cette route goudronnée, des engins ont commencé à dégager les bancs de sable. Jeudi 17 octobre, ils étaient toujours en action,  sous la pluie.

Informations supplémentaires