15ème édition de l’élection Miss Congo 2012 : La couronne à la Dolisienne Loïca Kengué

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

C’est fait! La nouvelle reine de beauté congolaise est connue. Elle s’appelle Loïca Kengue. Agée de 18 ans et représentante du département du Niari dont elle était la Miss pour l’année 2011, elle a été couronnée au cours de la cérémonie qui s’est déroulée, samedi 7 juillet 2012, en soirée, à l’hôtel Ledger Plaza ex-Laïco, à Brazzaville. Lors de la 15ème édition de l’élection Miss Congo, placée sous le thème: «L’implication de la femme dans le développement du Congo». Une soirée très colorée qui s’est déroulée en présence de Mme Blandine Loumande, représentante de Mme Antoinette Sassou Nguesso, l’épouse du chef de l’Etat congolais (la marraine de l’élection Miss Congo), du directeur de cabinet du ministre de la culture et des arts, Jean-Paul Célestin Akoulafoua Mvoula, et la présidente du Comico (Comité Miss Congo), Pupuce Ngala Ibata. On y a, également, noté la présence des reines de beauté du Liban, du Gabon, du Togo, du Rwanda, de la RDC (République Démocratique du Congo). Et de la lauréate de la 14ème édition du concours Miss Congo, Mlle Eliane Mitsouba.

La 15ème édition de l’élection Miss Congo 2012 a mis aux prises 24 candidates, venues de onze départements du Congo.
Après plusieurs sorties, notamment en maillots de bain, en tenues traditionnelles et en robes de soirée, le jury présidé par Michael Mboungou-Kiongo, chef du département communication et relations publiques à la S.n.p.c (Société nationale des pétroles du Congo), la société sponsor officiel de l’événement, a jeté son dévolu sur Mlle Loïca Kengue, élève en première A, à Dolisie, la troisième ville du Congo, qui mesure 1,79 mètres. Ceci, sous l’œil vigilant de Me Patrice Mahoungou, huissier de justice. «Je suis très heureuse d’être élue Miss Congo 2012, c’est plus fort que moi. Je ne croyais pas que je serais la reine de la beauté congolaise, parce qu’il y avait des candidates plus belles et meilleures que moi. En tant qu’ambassadrice de la beauté, mon projet serait de soutenir les femmes qui ne connaissent pas encore leurs droits, afin que tous, ensemble, nous luttions dans la défense des droits de la femme», a déclaré Miss Congo 2012, émue aux larmes. 
Les titres de première et deuxième dauphines sont revenus à Mlles Carmela Boungou (dauphine de la Miss Niari 2011) et Franck Paola Samba (récipiendaire du prix du jury Miss Congo 2011).
Miss Congo 2012 et ses deux dauphines ont reçu divers prix des sponsors, parmi lesquels la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC), Equateur Congo Airlines (EC Air), et Com Services.
Le jury a, également, attribué des prix de Miss fair-play, Miss charme et Miss élégance, respectivement à Mlles Parida Okissi (Miss Cuvette 2011), Daisy Baka (Miss Brazza 2011) et Nora Lounda (deuxième dauphine Miss Brazza 2011).
Pour chauffer la salle, le comité d’organisation avait battu le rappel de Nzete Sexy Chocolat, du groupe Phenomenal Girls et du groupe traditionnel Mbounda. Sans oublier l’artiste musicien Pierre Mountouari, avec sa chanson fétiche «Missengué».

Pascal BIOZI KIMINOU