Environnement : Assainir les pourtours d’établissements scolaires, Healthy Environment passe à l’action

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

 

 

Suite à la décision gouvernementale d’instaurer des journées citoyennes chaque premier samedi du mois, l’Ong Healthy Environment que dirige Yvon Kaba, en collaboration avec la mairie de Bacongo, a assaini samedi 6 avril 2019 le GEG de l’Amitié et ses environs. La cérémonie s’est déroulée en présence de Pierre Cébert Ibocko-Onanghat, préfet de Brazzaville; de Simone Loubienga, administrateur-maire de Bacongo. Le premier ministre Clément Mouamba, chef du Gouvernement a rehaussé aussi de sa présence cette activité en ramassant des ordures.

 

Les membres de l’Ong Healthy Environment, les agents de la mairie et les élèves du GEG ont eux aussi procédé au balayage de la cour, au désherbage et au ramassage des ordures.
Selon Olivier William Garou, coordonnateur de l’Ong Healthy Environment, l’Ong a fait de ces journées sa préoccupation. «Avec la mairie de Bacongo nous collaborons depuis les premières journées citoyennes. L’école de l’Amitié est l’un des sites choisis par la mairie et nous l’accompagnons dans cette tâche. Les questions d’assainissement sont liées à l’hygiène. Il faut sensibiliser, conscientiser les populations dans ce domaine d’assainissement, parce que ça manque dans notre culture», a-t-il affirmé.
L’Ong Healthy Environment a mis en place des clubs pour assainir les quartiers. «Les clubs sont des petites organisations au sein des quartiers; ils ont la stratégie de l’animation concernant les journées citoyennes. Une fois que nous installons les clubs, ils font le travail au quotidien en assainissant les quartiers», a précisé Olivier William Garou.
Simone Loubienga a expliqué pourquoi des journées citoyennes à Bacongo: «Nous avons choisi le site de l’Amitié parce qu’il fallait rendre ce lieu sain. La circulaire du premier ministre est nationale. Chaque administration, chaque personne, chaque citoyen congolais, là où il se trouve, devrait assainir son lieu. En tant qu’administration et en tant que première citoyenne de l’arrondissement 2 Bacongo, nous avons choisi ce mois-ci l’école de l’Amitié qui a un primaire et un collège, pour le rendre propre. Nous avons été accompagnés dans notre mission par l’Ong Healthy Environment».
Créée en 2012, l’Ong Healthy Environment organise aussi des journées de réflexion pour conscientiser les populations, en assainissant quelques établissements. Elle intervient aussi dans la Journée internationale de l’environnement en collaboration avec le ministère de tutelle.

A. N’K-K.