Editorial

Leçons de train

Note utilisateur:  / 0

Les déclarations du Gouvernement et les indices indiquent que le trafic sur la voie ferrée pourrait reprendre à brève échéance. Des premiers convois ont roulé sur une voie qui a souffert; des travaux ont été réalisés sur les ouvrages dynamités. Le train va rependre et cela ne pourra faire que du bien. La fin de deux années de folie décrétée par un personnage trouble, et seul, ayant prétendu avoir lutté pour son pays en paralysant son économie. Deux années au cours desquelles, je ne suis pas sûr que celui-là même qui s’est donné le grade de chef d’une rébellion sans cause, ait tiré un autre bénéfice que la joie de figurer sur les photos. La reprise du chemin de fer nous invite toutefois à méditer sur au moins trois leçons à tirer.

Lire la suite...

En panne

Note utilisateur:  / 0

L’Université publique, Marien Ngouabi, est en grève depuis trois mois. Des mois qui s’ajoutent aux perturbations de l’année académique précédente et tracent une perspective sombre pour l’ensemble des étudiants. Ils ne pourront sans doute passer leurs examens de fin d’année (2017-2018) qu’au prix de contorsions. La situation est grave et elle révèle à quel point le pays est devenu si peu soucieux de sa jeunesse. Le ministre de tutelle affirme que la paralysie est à attribuer à l’intersyndicale des enseignants.

Lire la suite...

Encore des efforts!

Note utilisateur:  / 0

L’équipe du FMI qui a séjourné dans le pays du 6 au 14 novembre, s’en est repartie. Elle n’a pas annoncé la conclusion de l’accord-programme dont désormais tous les Congolais attendent y compris la réparation des nids de poule, mais a laissé un communiqué qui soigne notre fierté nationale en laissant nos caisses vides. Les termes sont résolument ceux d’une équipe d’experts. Les expressions sont parfois incompréhensibles. Mais ils ramènent à une seule conclusion : faites encore des efforts, et l’argent arrivera au mieux en 2019 !

Lire la suite...

A l’Est, du nouveau

Note utilisateur:  / 0

Peut-être nous faudra-t-il bien nous résoudre à voir autre chose dans notre chère Afrique centrale que la terre atavique des «premières négatives»! Peut-être nous faudra-t-il quand-même marcher dans la rue la tête haute, et non le dos voûté des personnes accablées par le destin chroniquement négatif! Nous sommes la région d’Afrique la plus corrompue, celle où les processus électoraux sont les plus décrédibilisés, où les alternances politiques sont verrouillées, où les droits humains (avec une cohorte d’enfants-soldats dont on ne peut être fiers) les plus violés, et où la justice a tout le mal du monde à nous convaincre qu’elle peut décider par elle-même. Et pour nous, les citoyens.

Lire la suite...

Plantons !

Note utilisateur:  / 0

Nous venons de célébrer la Journée nationale de l’arbre. La tradition est heureuse, et elle ne devrait pas susciter les vaines polémiques de toujours. Elle ne devrait pas se noyer dans la politique à la congolaise. Nous sommes dans une zone pluvieuse où les érosions laissées par les pluies de l’an dernier ont commencé à s’aggraver avec les ondées furieuses de ces jours-ci. Planter des arbres peut être une parade utile pour éviter à des quartiers entiers de partir littéralement dans les boues et les eaux de ruissèlement.

Lire la suite...

Informations supplémentaires