International

Processus électoral en RD Congo : Joseph Kabila s’incline devant la Constitution du pays

Note utilisateur:  / 0

Ouf! Le suspense est levé. Depuis mercredi 8 août dernier en RD Congo, peu avant l’expiration du délai de dépôt de candidature. C’est un des proches de Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary, qui a été choisi, pour défendre les couleurs de la coalition au pouvoir lors du scrutin présidentiel du 23 décembre 2018. L’actuel président ne sera donc pas candidat à un troisième mandat consécutif, lui qui avait promis de respecter la Constitution de son pays.

Lire la suite...

Centenaire de Nelson Mandela en Afrique du Sud : L’Afrique et le monde ont rendu hommage à un personnage hors-pair

Note utilisateur:  / 0

Icône anti-apartheid, Nelson Mandela «Madiba», combattant de la liberté et de l’égalité de tous les êtres humains, de tous les Sud-africains, quelle que soit leur race, aurait totalisé 100 ans le 18 juillet 2018. Sa mémoire a été honorée mercredi dernier par toute l’Afrique et par les grandes figures de la politique internationale, comme l’ancien président américain Barack Obama et bien d’autres qui ont fait le déplacement en Afrique du Sud. Dans la Nation Arc-en-ciel dont il reste le père, ce dernier rassemblement en son honneur a voulu établir le bilan de son action en faveur de l’humanité en général, et de ses compatriotes en particulier.   

Lire la suite...

RD Congo : Le parti au pouvoir à la manœuvre

Note utilisateur:  / 0

Après l’adoption mercredi 4 juillet dernier par le Sénat de la RD Congo d’un texte de loi sur le statut des anciens présidents, c’est le parti au pouvoir, le PPRD, qui fait bouger les lignes. Cette formation politique a appelé ces jours-ci à la possible candidature du président Joseph Kabila Kabange, qui selon la Constitution du pays est en fin de mandat depuis fin décembre 2016. Certains ont soupçonné la démarche du Sénat comme une façon de négocier une sortie honorable pour l’actuel président, alors que ce dernier maintient jusqu’ici le silence autour de son éventuelle candidature à la prochaine présidentielle.

Lire la suite...

Clôture du 31e sommet de l’Union africaine à Nouakchott (Mauritanie) : Les chefs d’Etat déterminés à rendre autonome leur organisation

Note utilisateur:  / 1

Débuté dimanche 1er juillet 2018 dans la capitale mauritanienne Nouakchott, le 31e sommet de l’Union africaine (UA) a réuni les chefs d’Etat et de gouvernement qui ont planché sur les défis majeurs liés au fonctionnement de leur organisation, avec en prime ses réformes institutionnelles et son autonomie financière. D’autres dossiers tels le parlement panafricain et la corruption figuraient au menu des discussions ayant regroupé plus d’une vingtaine de dirigeants du continent sous l’égide du président rwandais Paul Kagamé, président en exercice de l’UA. Ce sommet s’est clôturé lundi 2 juillet.

Lire la suite...

31e sommet de l’Union africaine à Nouakchott (Mauritanie) : L’autofinancement de l’organisation au cœur des débats

Note utilisateur:  / 0

Chefs d’Etat et de gouvernement du continent se réunissent ce samedi 30 juin 2018 dans la capitale mauritanienne Nouakchott, pour le 31e Sommet de l’Union africaine (UA). Sous le patronage du Rwandais Paul Kagamé, président en exercice, cette rencontre a entre autres enjeux l’autofinancement de l’organisation panafricaine. Conviés par les chefs d’Etat, des représentants des ONG veulent y obtenir des dirigeants du continent la prise d’engagements concrets pour garantir le respect des droits humains et la liberté d’expression et d’association.

Lire la suite...

Informations supplémentaires