F.a.c (Forces armées congolaises) : Inhumation des neuf victimes tombées dans le Pool

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Les 9 victimes (dont 8 militaires et un civil) de l’attaque des bandes armées dans le Pool, tombées dans la nuit du lundi au mardi 18 avril 2017, aux environs du village Hérila, situé à mi-chemin entre les localités de Kindamba et Vindza, dans le Département du Pool, ont été inhumés, jeudi 27 avril dernier, aux cimetières Ma Campagne pour l’un et Bouka pour les autres.

Après la levée de corps à la morgue municipale de Brazzaville, il y a eu une cérémonie d’hommage au Stade D’Ornano sous le patronage du chef d’Etat-major général des Forces armées congolaises, le général de division Guy-Blanchard Okoï. En présence de plusieurs officiers de la Force publique. Les neuf victimes décédées sont les suivantes: Commandant Thystère Thierry Ngabié, Capitaine Basile Mboko, Sergent-chef Didace Sylvain Botamba, les soldats de deuxième classe Darcène Steven Nkeoua, Bero Francis Ndongui, Raphaël Nimrold Motomba Kanocki (du Groupement para-commando), Caporal Boya Balouté, de l’Unité d’actions spéciales, Arnaud Roïve Nzingoula (de la Direction générale de la sécurité présidentielle) et le civil Guy Mbemba. Les officiers (le commandant et le capitaine) ont été décorés au grade d’officiers dans l’Ordre national de la paix. Les sous-officiers et le civil, au grade de chevalier dans le même ordre. Nous y reviendrons dans notre prochaine édition.

Informations supplémentaires