Santé : La fièvre jaune déclarée à Pointe-Noire!

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Maladie grave, transmise par la piqûre d’un moustique, la fièvre jaune sévit à Pointe-Noire, la capitale économique. Le Congo a déclaré l’épidémie le 24 août 2018. Pour faire face à cette maladie qui a essentiellement pour signes une fièvre élevée et des yeux jaunes, le Ministère de la Santé et de la Population organisera, en collaboration avec les partenaires, une campagne nationale de vaccination gratuite contre la fièvre jaune, dans les centres fixés et postes supplémentaires de vaccination.


Seront vaccinées les personnes âgées de 9 mois et plus.
«Ne seront pas vaccinés, les enfants de moins de 9 mois, les femmes enceintes et les femmes allaitantes ayant les bébés de moins de 6 mois.
Il est aussi recommandé aux populations une adhésion massive à cette campagne de vaccination en cours de préparation, la destruction des gîtes larvaires et des moustiques adultes dans les maisons et lieux publics», précise un communiqué daté du 29 août et signé par Florent Balandamio, directeur de cabinet du ministre de la Santé et de la population.

C.E.

Informations supplémentaires