District d’Ollombo (département des Plateaux) : Les populations ont évoqué avec Bruno Jean-Richard Itoua l’avenir d’Ollombo

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Le député de la première circonscription électorale d’Ollombo (département des Plateaux), Bruno Jean-Richard Itoua, également ministre de la recherche scientifique, a effectué une descente parlementaire dans sa circonscription, du 7 au 11 mai 2011, pour être à l’écoute des populations et discuter avec elles sur l’avenir d’Ollombo. Sa descente a coïncidé avec le séjour du président de la République, Denis Sassou Nguesso, à Oyo, district voisin de celui d’Ollombo. Ainsi, le député Bruno Jean-Richard Itoua a mobilisé les populations de sa circonscription pour réserver un accueil hautement chaleureux, enthousiaste et populaire au couple présidentiel, à l’aéroport international d’Ollombo.

Dans le cadre de ses activités parlementaires, le député Bruno Jean-Richard Itoua est allé à l’écoute des populations du district d’Ollombo et il n’était pas les mains vides. En effet, afin d’ouvrir les villages de sa circonscription au monde, il les a dotés d’antennes paraboliques, de groupes électrogènes, d’écrans géants et s’est chargé, régulièrement, de payer l’abonnement à Canal Sat, pour leur permettre de suivre non seulement la chaîne nationale qui est sur ce bouquet, mais aussi, les chaînes internationales.
A Ollombo, Bruno Jean-Richard Itoua a rencontré, tour à tour: les sages, le comité P.c.t du district, les agents de l’Etat, les prestataires de l’enseignement, les chefs de villages et de quartiers, ainsi que les mouvements de jeunesse et des femmes. Un seul point figurait au cœur de ces rencontres à savoir: l’avenir d’Ollombo.
Au cours de ces entretiens, le député a pris bonne note de son engagement à servir son  district. Dans un style direct, Bruno Jean-Richard Itoua a dressé le bilan de son mandat jugé positif par ses mandants. Il a, en outre, communiqué le calendrier des engagements à réaliser avant le terme de son mandat.
Il sied de signaler que, pendant cinq années, Bruno Jean-Richard Itoua a aidé les familles démunies de son district, en payant les prestations des vacataires de l’enseignement, afin de garantir la scolarité des élèves du primaire et du secondaire. Ce que personne n’a fait avant lui.
Pendant la même période, il a fait face aux frais d’assurance scolaire des élèves du primaire et du secondaire, ce qui a fait dire à un des chefs de village ce qui suit: «Depuis votre mandature à Ollombo, en prenant l’engagement de payer les frais d’assurance scolaire de nos enfants, ma pauvreté est cachée, car nos enfants ne sont plus renvoyés».
L’école moderne de Ngania, construite en matériaux durables, est l’œuvre du député Bruno Jean-Richard Itoua. Ne pouvant citer toutes les réalisations de ce député, la liste étant longue, nous signalons que durant ses cinq ans de mandat en tant que député, toutes les descentes parlementaires ont été effectuées par le truchement du député siégeant, Daniel Ngapoula, qui joue bien son rôle.
Au terme d’une semaine de travail chargée, les activités culturelles et sportives dénommées «Ollombo Obosso» ont été organisées et ont permis de mobiliser les populations d’Ollombo, venues nombreuses exprimer leur soutien à leur député. Toutes les zones étaient représentées, pour écouter, avec attention, le message du député à qui elles ont promis, une fois de plus, un soutien indéfectible, pour un deuxième mandat.
D’ailleurs, les populations ont démontré, une fois de plus, leur capacité de mobilisation, à l’appel du député, lors de l’arrivée, à l’aéroport international d’Ollombo, du couple présidentiel. Il était, ici, question, pour le député et ses mandants, de prouver leur attachement au chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso.

Sévérine EGNIMBA

Informations supplémentaires