ECHO DES PARTIS

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

P.c.t:
Pierre Ngolo rassure les candidats recalés
Le secrétaire général du P.c.t, Pierre Ngolo, a rencontré, jeudi 21 juin dernier, au siège communal du P.c.t, à Mpila (Brazzaville), les candidats recalés de la fédération de Brazzaville. Il a salué leur humilité et leur attachement au parti, tout en leur demandant de faire confiance à la direction de leur parti. En positivant le désagrément qu’ils ont vécu, chacun sera géré en tenant compte de ses potentialités. Mais, pour ceux des membres du P.c.t qui ont osé braver le parti, en prenant l’option de se positionner comme candidats indépendants, Pierre Ngolo a été catégorique: «Pour ceux-là, la discipline s’appliquera; la règle sera observée».

R.d.d: Est-ce le retour au parlement?
Le parti de l’ancien président de la République, Jacques-Joachim Yhomby-Opango, a présenté 34 candidats aux élections législatives. Depuis le rétablissement des élections, en 2002, ce parti n’a ni député, ni sénateur. Alors que de 1992 à 1997, il comptait huit députés et six sénateurs. Il est déterminé à renouer avec le parlement.
U.r: Benjamin Bounkoulou, candidat à Boko-Songho
Le parti du président Benjamin Bounkoulou, «Ya Ben», a, modestement, présenté quatre candidats aux législatives. Il s’agit de Benjamin Bounkoulou, ancien sénateur, qui part, cette fois, à la conquête de la députation, à Boko-Songho, dans le département de la Bouenza, de Martin Bissila, ancien sénateur également et vice-président de ce parti, qui se jette dans la bataille de la députation dans la première circonscription de Mfilou, dans le département de Brazzaville, d’Antoine Malanda, à Madingou, et de Jean-Martin Mabiala, à Kayes, dans la Bouenza.

U.pa.d.s: Pascal Gamassa sensibilise sa base aux législatives
Après avoir, officiellement, présenté les candidats de l’U.pa.d.s aux élections législatives, il y a deux semaines, à Brazzaville, le président du conseil des vice-présidents de l’U.pa.d.s, Pascal Gamassa, a effectué, la semaine dernière, une descente dans les départements de la Bouenza, du Niari et de la Lekoumou, pour sensibiliser la base du parti sur les enjeux électoraux et mettre les militants en ordre de bataille pour le premier tour qui intervient le 15 juillet prochain. Ces élections législatives s’annoncent déterminantes pour le parti du professeur Pascal Lissouba qui tient, à tout prix, à reconquérir ses sièges perdus en 2002 et 2007.

M.g.c.c: Revoilà Bokamba-Yangouma, candidat à Mossaka!
Le parti de Jean-Michel Bokamba-Yangouma a présenté dix candidats aux législatives du 15 juillet prochain. Le président-fondateur du parti est, lui-même, candidat à Mossaka, son district natal. C’est pour la première fois qu’il participe à cette élection, depuis son retour d’exil.

Conel: Henri Bouka veut un partenariat avec la presse
Reconduit à la tête de la Conel (Commission nationale d’organisation des élections), Henri Bouka a rencontré, lundi 25 juin dernier, au siège de cette institution, à Brazzaville, les responsables des organes de presse publics et privés, en vue de sceller un partenariat, pour la couverture médiatique du scrutin législatif du 15 juillet. «La couverture des manifestations par les médias permet d’éviter tous les écueils pouvant empêcher la transparence du scrutin ou des opérations pré-électorales», a-t-il dit. Les responsables des organes de presse, outre les difficultés évoquées, ont parlé de leurs préoccupations qui se résument en termes de moyens et supports qui devraient être mis à leur disposition, pour leur permettre de travailler normalement. Le président de la Conel, qui a écouté religieusement les uns et les autres, a pris acte de ces préoccupations.

Pascal-Azad DOKO

Informations supplémentaires