Assemblée générale élective du comité P.c.t de Ngoyo (Pointe-Noire) : Elu président, Isaac Raymond Follo promet de faire de Ngoyo, le fief du P.c.t

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Faire de Ngoyo le fief du P.c.t (Parti congolais du travail), tel est l’objectif que s’est assigné le député de la circonscription, Isaac Raymond Follo,  élu à la tête du secrétariat du comité de ce parti dans le 6ème arrondissement de Pointe-Noire. C’était au cours de l’assemblée générale élective, tenue le  8 septembre 2013, dans la salle de mariage de la commune de Tié-Tié, en présence de Mme Antoinette Kébi, membre du bureau politique du P.c.t, représentant Michel Ngakala, secrétaire permanent, chargé de l’organisation, chef de la délégation de cette formation politique à Pointe-Noire, Gaëtan Kodia, ancien président du comité du parti dans les arrondissements de Tié-Tié et Ngoyo, etc.

A l’assemblée générale, un comité d’arrondissement de 211 membres et un secrétariat de 7 membres ont été mis en place.

La mise en place des instances intermédiaires et de base du P.c.t répond à l’une des recommandations du 6ème congrès extraordinaire de ce parti qui entend occuper le terrain, pour espérer gagner des victoires futures. Dans cette bataille, le P.c.t, qui est dans un élan de redynamisation et de restructuration, veut resserrer ses rangs. D’où l’intérêt de créer des fédérations qui doivent fédérer la vie du parti au niveau intermédiaire et de base.
Les militants, venus des dix quartiers de Ngoyo, se sont mobilisés en grand nombre. Gaëtan Kodia, qui accumulait, jusque-là,  le poste de président du comité P.c.t de Ngoyo et Tié-Tié, s’est dit fier de léguer un des deux arrondissements. «Nous transmettons, avec bonheur, le témoin qui œuvre à l’encadrement et à l’animation du parti, après avoir conduit les destinées des arrondissements 3 et 5», a-t-il déclaré.
Au terme d’une élection à un tour, le député de Ngoyo, Isaac Raymond Follo, a été élu président du comité d’arrondissement, chargé de l’organisation, de la coordination et du contrôle du parti. Six autres membres ont été élus au secrétariat, ainsi qu’un comité de 211 membres. «C’est le début d’une ère, marquée par le travail acharné au niveau des noyaux, des cellules et des sections de notre arrondissement, dans un esprit de mobilisation générale, de camaraderie et de recherche du consensus, pour convaincre et atteindre les objectifs fixés par notre parti, notamment une autre victoire, lors des prochaines élections locales, mais également la poursuite de la campagne d’adhésion des militants au P.c.t», a dit Isaac Raymond Follo.
Conscient de l’immensité de sa tâche, il a appelé les nouveaux responsables élus à attacher la ceinture, car, «le voyage à effectuer est long et pénible. De nombreux défis sont à relever. Nous comptons donc sur la disponibilité de tous, pour qu’à l’instar de Talangaï, à Brazzaville, l’arrondissement 6 Ngoyo devienne le fief du P.c.t à Pointe-Noire», a-t-il souligné. Il s’est engagé à faire en sorte que les contradictions internes au parti ne  les détournent pas de la ligne de marche et ne parasitent pas les programmes d’activités qui leur seront soumis par le secrétariat fédéral.
Mme Antoinette Kebi a, quant à elle, exhorté l’ensemble des membres du comité d’arrondissement à soutenir les membres du secrétariat, pour les aider à remplir correctement les missions que leur confie le secrétariat fédéral.

Cyr Armel YABBAT-NGO

Informations supplémentaires