Point de vue

Congo-Brazzaville : gouvernance publique, un pilotage à hauts risques

Note utilisateur:  / 0

Après une période d’une dizaine d’années d’euphorie et d’ivresse en tout genre, le navire Congo est entré, comme par enchantement depuis la fin de l’année 2014, dans une ère de crises multidimensionnelles. En langage de navigation aérienne, on qualifierait de zone de grande turbulence ou de perturbation et en maritime de grosse tempête. Il incombe évidemment au commandant de bord ou au capitaine de faire preuve de dextérité pour franchir les obstacles et changer de cap. En lingala traditionnel, on dirait: «e luki ba nganga».

Par Claude-Richard M’BISSA
Ancien élève de Sciences Po Paris

Lire la suite...

A qui profite la contre-performance du système de santé au Congo?

Note utilisateur:  / 0

Dans l’une de nos publications antérieures (Journal La Semaine Africaine N°3777 du 23 mars 2018), nous avions rappelé la définition du système de santé, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), comme «toutes les activités officielles ou non, qui portent sur les services de santé mis à la disposition d’une population et sur l’utilisation de ces services par la population»1

Lire la suite...

Dr Kitsoro Firmin C. Kinzounza, économiste : Au Congo, sortir de la crise par les actes et non par les mots

Note utilisateur:  / 0

Après la déclaration du Parti congolais du travail (PCT) relative au rapatriement des fonds détenus à l’étranger, La Semaine Africaine a repris attache avec le Dr Kitsoro Firmin C. Kinzounza, économiste et consultant international en Management, pour un éclairage sur les dernières négociations du Congo avec le FMI. La déclaration inattendue du PCT sur le rapatriement des fonds dans le cadre de la résorption de la crise économique que traverse le Congo et le silence du FMI ont suscité des remous. Interview.

Lire la suite...

«Il n’est jamais trop tard pour bien faire»

Note utilisateur:  / 1

Le dernier message des Evêques du Congo, à l’issue de leur session extraordinaire du 9 mai 2018 sur la situation au Congo et les perspectives de sortie de crise, m’a surpris, agréablement. Ce qui prouve que l’Homme est perfectible, tout comme les institutions. Enfin les évêques du Congo ont fait leur l’adage qui dit: «Errare humanum est, perseverare diabolicum».

Lire la suite...

Il n’y a jamais eu de proclamation de la République le 28 novembre !

Note utilisateur:  / 2

Cela fait sept ans que le Congo célèbre le 28 novembre chaque année, la fête de la République depuis que le parlement en a ainsi légiféré. Des années durant, cette date était ignorée et à raison d’ailleurs. Car elle ne devrait guère bénéficier d’une attention si particulière. En réalité, il n’y a jamais eu de proclamation de la République au Congo. Ce qui s’était passé le 28 novembre 1958, loin d’être une proclamation, était ni plus ni moins qu’une délibération érigeant le Moyen-Congo, Etat membre de la Communauté française du reste, comme République autonome.

Lire la suite...

Informations supplémentaires