Total E&P Congo : Pour un renforcement du partenariat avec le Samu social de Pointe-Noire

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Jacques Azibert, directeur général de Total E&P Congo, et Roland Bouiti-Viaudo, député-maire de Pointe-Noire et président du Samu (Service d’aide mobile d’urgence), ont signé, lundi 7 mai 2012, une convention de partenariat, afin d’améliorer les conditions sanitaires des personnes en situation de vulnérabilité à Pointe-Noire, notamment en ce qui concerne la formation du personnel médical et la prise en charge des enfants démunis. Cette convention s’inscrit dans le cadre des objectifs sociaux des deux institutions. La cérémonie s’est déroulée dans la salle de réunion de Poincaré.

Dans son mot de circonstance, Jacques Azibert a donné le sens de la convention signée avec le Samu social de Pointe-Noire. «La convention que nous nous apprêtons à signer, aujourd’hui, avec le Samu social Pointe-Noire, s’inscrit dans le cadre de la responsabilité sociétale si chère à Total E&P Congo et au groupe, politique qui se traduit par le soutien de partenaires de confiance, porteurs de projets dans les domaines de la santé, du social, de l’éducation et du développement économique. Cette convention concrétise la vocation commune que nous avons d’aider les plus défavorisés, pour améliorer leur quotidien et construire leur avenir dans la dignité, en harmonie avec l’action que mène l’Etat congolais en la matière. Aujourd’hui, le partenariat que nous renouvelons avec le Samu social me tient particulièrement à cœur, puisqu’il s’adresse à une des catégories les plus fragiles et les plus défavorisées, les enfants et jeunes de la rue, domaine sensible, extrêmement important. Le Samu social lutte contre l’exclusion sociale de ces jeunes, lutte noble et à laquelle nous voulons contribuer, conformément à notre engagement d’entreprise citoyenne et socialement responsable… Le partenariat que nous formalisons, aujourd’hui, est le résultat d’une collaboration commencée en 2006…. Au travers de la convention signée aujourd’hui, Total E&P Congo financera, à hauteur de 150 millions de francs Cfa, l’action du Samu social à Pointe-Noire, pour les trois années à venir. Nous vous engageons, ainsi, dans le développement humain et social du Congo», a-t-il dit.
Pour sa part, Roland Bouiti-Viaudo, après un bref aperçu historique, a présenté les réalisations de l’association qu’il dirige: «Depuis sa création, en 2006, le Samu social Pointe-Noire a reçu, régulièrement, un appui financier de Total E&P Congo et, aujourd’hui, avec la signature de cette convention, l’entreprise s’engage à soutenir encore plus et de manière considérable, notre dispositif jusqu’en 2014. Ce partenariat va permettre au Samu social de poursuivre son action en faveur des enfants et jeunes de la rue de Pointe-Noire…Grâce à cette subvention, notre association saura apporter encore plus d’espoir à nos jeunes enfants. En effet, pour cette année 2011, le Samu social Pointe-Noire a effectué 3.082 soins médicaux réalisés en rue, 600 entretiens sociaux réalisés en rue, 86 enfants hébergés au centre d’hébergement du Samu social, 7.000 repas servis au centre d’hébergement social et 1.500 à la Maison d’arrêt et dans les postes de police, et 50 professionnels ont suivi une formation dans notre structure. C’est, donc, une activité intense que nous avons au niveau du service Samu social Pointe-Noire, et les fonds qui seront mis à notre disposition nous permettront de mieux assurer cette assistance des enfants en situation de rue».
Signalons que la cérémonie de signature de la convention s’est achevée par le traditionnel échange de parapheurs. Total E&P Congo soutient l’action du Samu social Pointe-Noire, depuis sa création, en 2006.

Equateur Denis NGUIMBI

Informations supplémentaires