Fondation Congo Assistance : Don d’une camionnette utilitaire par la Fondation C.f.a.o Solidarité

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Au nom de la Fondation C.f.a.o Solidarité, Claude Sartini, président directeur général de C.f.a.o Motors Congo, et M. Schroeder, directeur de l’Agence C.f.a.o de Brazzaville, ont remis à Mme Antoinette Sassou Nguesso, présidente de la Fondation Congo Assistance, le 4 juillet 2012, à Pointe-Noire, les clés d’une camionnette neuve, de marque Peugeot, modèle Boxer. Ce don est l’expression du soutien de la Fondation C.f.a.o Solidarité à la présidente de la Fondation Congo Assistance, pour son engagement au service des victimes de la catastrophe du 4 mars, à Brazzaville.

A travers le don d’une camionnette utilitaire de marque Peugeot, modèle Boxer, la Fondation C.f.a.o Solidarité a tenu à exprimer sa compassion et sa solidarité aux victimes du drame du 4 mars provoqué par les explosions du dépôt de munitions du camp du régiment blindé de Mpila, à Brazzaville. Moyen logistique de transport, la camionnette offerte par C.f.a.o renforcera l’action de la Fondation Congo Assistance dans ses œuvres sociales en faveur des populations sinistrées et des blessés du drame de Mpila.
Dans cet élan de solidarité des entreprises et des organismes nationaux ou internationaux, qui ne cessent, comme on le voit, de se concrétiser, il faut considérer la volonté des donateurs de poursuivre le mouvement spontané des premières heures qui ont suivi la tragédie. Bien que la catastrophe se soit produite il y a quatre mois, maintenant, la détresse des victimes survivantes restent présentes à l’esprit de tous. La camionnette offerte est destinée à être utilisée dans le cadre d’opérations de logistique de matériels et de vivres et non-vivres distribués aux populations démunies.
Présent au Congo depuis 75 ans, le groupe C.f.a.o est bien connu des utilisateurs de véhicules de marque Toyota, Suzuki et Peugeot. Il est, actuellement, dans une démarche de croissance importante et développe d’autres types d’activités. En effet, le groupe, qui est déjà dans la distribution automobile, a développé une activité de distribution de camions et d’engins de travaux publics. C’est la voie que prend la société, aujourd’hui, et qui constitue, pour elle, la voie de l’avenir et de la croissance économique. «Nous avons créé des activités en 2010-2011 qui représentent à peu près une croissance de 10% du chiffre d’affaires de C.f.a.o et qui a généré douze créations d’emplois, l’année dernière. Nous avons, cette année, l’objectif de créer plus de vingt emplois en 2012, et nous aurons, encore, un programme de recrutement en 2013. Ce qui veut dire qu’en l’espace de trois à quatre ans, nous sommes dans une perspective de création d’une cinquantaine d’emplois sur les sites de Brazzaville et Pointe-Noire», a confié Claude Sartini.
Par ailleurs, la C.f.a.o a un projet d’ouverture d’une agence à Dolisie, et par la suite, dans la partie septentrionale du pays.

Paul TCHIOMVO


Informations supplémentaires