Un Dimanche en paroisse: Archidiocèse de Brazzaville : Saint-Esprit de Moungali

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Traduire l’amour de Dieu sur chacun de nous au quotidien
Dimanche 26 novembre 2017, dernier dimanche du temps ordinaire de l’année liturgique A, et solennité du Christ-Roi de l’univers, la paroisse Saint Esprit de Moungali a vibré au rythme de cette solennité au cours de ses trois célébrations eucharistiques dominicales. La messe de 6h 30 a été célébrée par l’abbé Jean Paul Diakondoua Sina, administrateur paroissial et animée par La Schola Populaire, celle de 9h par l’abbé Alex Guy Noël Bafingat, vicaire paroissial, et celle de 11h, par l’abbé Arnaud Matsiona, vicaire paroissial, assisté de Natet Darles Massamba, stagiaire pré diaconal, avec l’animation de la chorale La Colombe.


Dans son homélie à la messe de 11h, l’abbé Arnaud Matsiona a rappelé que la solennité du Christ-Roi de l’univers a été instituée par le Pape Pie XI, le 11 décembre 1925. Ce faisant, il a fait savoir que cette solennité confère à Jésus une trilogie qui fait de lui à la fois, pasteur, roi et juge. Dans cette foulée, le célébrant a encouragé le peuple de Dieu à la solidarité les uns envers les autres, afin d’être épargné de la rigueur du jugement dernier,  car «Ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous l’aurez fait.», Mat 25,40. Partant, le célébrant a fait savoir que dans nos vies respectives, «nous traduisons l’amour de Dieu sur chacun de nous, au quotidien».
Peu avant la fin de la messe, l’abbé Arnaud Matsiona, en sa qualité d’aumônier diocésain de la Confrérie Cardinal Emile Biayenda, a annoncé au peuple de Dieu qu’en ce jour, la Confrérie Cardinal Emile Biayenda de la paroisse Saint Jean Apôtre de Kinsoundi célébrait le 10e anniversaire de sa fondation, avant d’exhorter le peuple de Dieu à la pratique de la charité baromètre de la vie en société.

Informations supplémentaires