Un Dimanche en paroisse : Saint-Kisito de Loudima (Diocèse de Nkayi)

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Que Dieu par son Esprit nous augmente la foi, l’espérance et la charité
La communauté chrétienne de la paroisse Saint Kisito de Loudima a célébré la messe, dimanche 11 novembre 2018,  32e dimanche du temps ordinaire de l’année B, dans une atmosphère spéciale. Car elle a marqué l’ouverture officielle de l’Année pastorale 2018-2019. Cette messe a été célébrée par l’abbé Guyien Kintada, curé de la paroisse, et concélébrée par les abbés Luther Kinga et Jean-Pierre Hangouka, vicaires de la paroisse.

La schola et la chorale paroissiale ont assuré l’animation de la messe. Dans son homélie inspirée de l’évangile selon Saint Marc 12 ,38-44, le curé a évoqué ce qui suit: «La liturgie de ce jour est riche en enseignement. Mais en suivant le fil rouge qui relie ces textes liturgiques, le thème de la foi revient d’une manière remarquable. C’est pourquoi dans la première lecture, l’exemple de la veuve de Sarepta doit nous stimuler dans notre vie de foi. La foi est une vertu théologale qui doit être vécue. Tout homme qui se dit  vraiment chrétien est appelé à être charitable envers les nécessiteux de la société, les étrangers. C’est au nom de sa foi qu’elle a  pu donner ce qui garantissait sa survie. Lorsqu’on écoute la Parole de Dieu et on la met en pratique, on ne sera plus capable d’instrumentaliser la charité. Notre charité sera vraie et totale. Que Dieu par l’entremise de son Esprit nous augmente la foi, l’espérance et la charité.» C’est au cours de cette messe que l’équipe presbytérale a été présentée.

Le presbytère et l’église de Loudima Poste construits en 1954, furent abandonnés en 1964

Loudima est une sous-préfecture située dans le département de la Bouenza. Elle s’étire en forme de corne dans le sens du Nord-sud. Sa superficie s’élève à 3.228 Km2. Elle est limitée au Nord par Sibiti (la Lékoumou); au Sud par Kimongo (Niari); à l’Est par la sous-préfecture de Kayes (Bouenza) et à l’Ouest par la sous-préfecture de Louvakou (Niari). Parmi les groupes ethniques présents dans Loudima, il y a: les Kuni, les Kamba, les Sundi, les Mbembe, les Bahangala, les lari, les Mikengue et les Teke. Grosso modo, Loudima est une communauté urbaine cosmopolite au sens plénier du terme.
Du point  historique, Loudima était le relais des caravanes entre Loango et Brazzaville. Il fut tôt un poste important dans le trafic colonial et par conséquent dans l’évangélisation. En effet, la proximité de la voie ferrée à sept kilomètres, déplaça une grande partie de la population vers la gare. Ce qui donna naissance à Loudima Poste et Gare. La mission ayant suivi le mouvement des chrétiens vers la Gare, le presbytère et l’église de Loudima Poste construits en 1954, furent abandonnés en 1964.
En effet, il reste difficile de déterminer avec précision la date de la création de la paroisse Saint Kisito de Loudima gare. Néanmoins il faut souligner qu’à partir de 1961, le père Schaeffer, alors curé de la grande paroisse de Nkayi, aidé par les pères René Desfontaines, Bernard Leclerc et Paul Werly, tous basés à Nkayi, furent les rénovateurs de la mission de Loudima. C’est finalement le père Paul Werly qui s’occupa de l’annexe de Loudima Gare. Ce sont les sœurs missionnaires Spiritaines qui vont habiter en premier le nouveau site de la gare. Sœur Thérèse Madec y assurait la permanence. Tandis que les pères Henri Legrand, Régis Laffont, Antoine Delegue, partant de Nkayi, vont y assurer les célébrations eucharistiques et les sacrements jusqu’en 1970.
Après eux, entre 1970 et 1974 viendront les sœurs Jacqueline Mersau et Clémentine jusqu’à ce qu’arrivent en 1974 les pères Jacques Blier et Francois Le bec, le légendaire curé de la paroisse Saint Kisito de l’archidiocèse de Brazzaville. Ceux-ci  cèderont le témoin à l’abbé Toussaint Mikala, qui deviendra le premier curé congolais à Loudima Gare de 1984-1986. Il faut retenir que de l’abbé Toussaint Mikala à nos jours, la paroisse Saint Kisito a connu neuf curés à sa tête.
Les curés  congolais qui ont exercé à Saint Kisito de Loudima
Les abbés Toussaint Minkala, Antoine Madingou, Philippe Sati, Fidèle Sathoud, Pépin Lezin, Germain Tambikissa, Albert Matsoumbou, Apollinaire Ndende,


Informations supplémentaires