Congrégation des sœurs de Saint Joseph de Cluny : Sœur Solange Lozi s’en est allée vers le Seigneur

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

De son vrai nom Lozi Marie Françoise, sœur Solange est née le 16 octobre 1936 à Mpangala (Mayama) de Semo Marie Albert et de Biyela Joséphine. Elle vient d’achever son pèlerinage terrestre, ce jeudi 5 décembre 2019 dans les premières heures de la matinée. Unique fille d’une famille de six enfants dont Emile Biayenda devenu prêtre, archevêque, 1er cardinal du Congo-Brazzaville (assassiné). Sœur Lozi Françoise «Sr Solange Lozi» entre dans la Congrégation des sœurs de Saint Joseph de Cluny.

 

Dans la coutume Kongo, tous les enfants de sexe féminin étaient proposés au mariage dès leur jeune âge. C’est ce que la jeune Marie Françoise a subi comme loi ancestrale. Elle était donc fiancée, contrairement à sa volonté. Le grand Séminariste Emile Biayenda s’engagea à rembourser la dot au fiancé, avec l’aide reçue des Sœurs de Saint-Pierre Claver de Rome parce que le vœu de la famille n’épousait pas l’assentiment de la concernée. Il fit tout cela pour que sœur Marie Françoise ne soit pas perturbée dans sa formation religieuse au Noviciat. Le souci pour sa sœur fut constant. Le futur cardinal sentait ce que cette dernière vivait au fond d’elle. Emile Biayenda était et demeurait pour elle un soutien. C’est grâce à son frère qu’elle est restée heureuse dans sa vie de consacrée.
Emile Biayenda lui avait appris à faire confiance au Seigneur, à pardonner, à chercher toujours la réconciliation en cas de querelles. «Je peux affirmer que mon frère n’a pas perdu son temps en me donnant de tels conseils. Aujourd’hui, je suis heureuse de mettre cela en pratique», nous avait-elle confié.

Grégoire YENGO DIATSANA

Informations supplémentaires