On grignote l’emprise située d’un côté des rails au quartier Batignolles

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

A partir du passage à niveau du boulevard Denis Sassou Nguesso (Route de l’aéroport), au quartier Batignolles, à Brazzaville, et sur environ cent mètres, en allant vers le quartier Diata, l’emprise séparant les rails et les habitations est convoitée, sur un côté. Un personnage a construit un mur en tôle derrière son domicile, en grignotant l’emprise du chemin de fer. Les autres, ne voulant pas être en reste, ont suivi l’exemple. Ils ont, eux aussi, grignoté l’espace situé derrière leurs maisons. Et pourtant cette emprise, de part et d’autre des rails, existe depuis la construction du C.f.c.o (Chemin de fer Congo océan), dans les années 1930. A l’heure où l’opération de nettoyage de la voirie urbaine bat son plein dans la capitale, le domaine public devrait être, aussi, défendu.