ALIMENT : Vertus et bienfaits de l’ananas

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

 

 

 

L’ananas est l’un des fruits tropicaux les plus délicieux. En plus de son goût, il existe plusieurs bonnes raisons d’en manger. Tirant ses origines de l’Amérique du sud, l’ananas fait partie des fruits exotiques que l’on trouve dans tous les marchés à un prix relativement modique. La plante qui produit le fruit est une vivace herbacée formant une touffe pouvant atteindre 1,5 m de haut avec des feuilles en rosette, vert, gris, effilées mais épineuses sur les bords, recourbées à leur extrémité.

 

L’ananas est intégré dans le régime alimentaire sous différentes formes telles que: frais, en jus cuit. «Lorsqu’on mange l’ananas, on obtient des minéraux, des vitamines, des fibres solubles et insolubles, et des bromélies, pour le bon fonctionnement de l’organisme. La vitamine C est l’une des sources les plus riches de l’ananas, il prévient le rhume et les infections grâce à sa vitamine C. Il redonne un coup de fouet à l’organisme et prévient la fatigue. L’ananas est un antibiotique, grâce à la bromélie qu’il contient, guérit les gonflements, élimine les tissus morts que laissent les brulures; empêche la formation de caillots sanguins. Ce fruit fluidifie le sang et limite la coagulation des plaquettes», a indiqué Gloria Mabika, diététicienne à l’Ecole nationale supérieure polytechnique (ENSP). Elle a de même ajouté: «L’ananas réduit les risques de caillots, de phlébite, de l’accident vasculaire cérébral (AVC). En plus, il améliore la digestion comme bien d’autres fruits. Alors manger l’ananas en quantité appropriée protège contre la constipation, la diarrhée, l’hypertension. Son jus gastrique aide à mieux dissoudre les aliments».
Les vendeurs de l’ananas exerçant dans les marchés PK (7e arrondissement) et Total (2e arrondissement) n’éprouvent pas de difficultés de s’en procurer. C’est ce qui expliquent Alicia et Brigitte.
De son côté, Mme Rachel Ntoudila, consommatrice d’ananas a confié: «Le prix de l’ananas varie selon sa grosseur. Certains coûtent 200 ou 300 FCFA, d’autres par contre coûtent 500 FCFA et plus. C’est ce modeste prix qui permet à tous d’en manger».

Nordy Prudence KIBINDA (Stagiaire)