Coopération militaire : Quatre nouveaux attachés de défense présentés au ministre en charge de la défense nationale

  • Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Une triple cérémonie s'est déroulée, vendredi 17 février 2012, au mess des officiers, à Brazzaville. Il s'agit de la présentation officielle de quatre nouveaux attachés de défense accrédités au Congo, de la présentation de vœux des attachés de défense au ministre Charles Zacharie Bowao et aux hautes autorités militaires et civiles nationales en charge des questions de défense et sécurité et la tenue d'une conférence d'information destinée aux attachés de défense.

Les quatre nouveaux attachés de défense sont le colonel Erdogan Alp, de Turquie, qui a pour résidence Prétoria (Afrique du Sud), et qui a occupé plusieurs fonctions militaires dans son pays et a servi à l’Etat-major de la défense anti-aérienne turque; le lieutenant-colonel Thomas Ludwig Wolfgang Brillisauer, d’Allemagne, qui a pour résidence Kinshasa (R.D.C) et qui a servi au commandement opérationnel de la Bundeswehr dans le groupe de contrôle des opérations en Afghanistan; le colonel Elias Nicanor Athanas, de Tanzanie, qui a pour résidence Kinshasa, et qui a servi comme officier d'Etat-major au quartier général des Forces armées tanzaniennes; et le colonel Lee J. Whiteside, des Etats-Unis d'Amérique, qui a pour résidence Kinshasa et qui a occupé des fonctions de commandement et servi, notamment, de 2009 à 2011, à l’Us Africom comme chef de la direction stratégie, plans et programmes.
«Depuis quelques années, sous la direction de nos gouvernements respectifs, les forces armées de nos différents pays ont entrepris un rapprochement qui s’est traduit par des visites des autorités militaires dans l’un ou l’autre des Etats, l’ouverture de cabinets de défense et par divers autres contacts de haut niveau qui ont contribué à relever le niveau de notre coopération militaire avec ces pays», a déclaré le capitaine de vaisseau, Albert Gangoué, directeur des relations internationales et de la coopération militaire, avant que le commissaire-général de brigade Aaron Nkakou Bakebongo, directeur général des affaires stratégiques et de la coopération militaire, ne procède au rituel d’accréditation de ces attachés.
Peu après, le corps diplomatique militaire a présenté ses vœux au ministre en charge de la défense nationale et selon la formule consacrée, c’est le colonel Bertrand De Reboul, attaché de défense près l’ambassade de France au Congo et doyen des attachés de défense, qui a lu le mot d’usage. Il a réaffirmé le soutien de leurs pays au Congo et rappelé que beaucoup de choses ont été réalisées, depuis le début des années 2000, tant structurellement à l’intérieur des entités du Ministère de la défense nationale que d’un point de vue de l’engagement international du Congo. «Votre pays est également très soucieux de prendre une part active dans le domaine, éminemment stratégique, de l’organisation de la sécurité maritime pour laquelle vous ne ménagez pas vos efforts, en faisant monter en puissance votre marine nationale et, travaillant avec la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale dont vous accueillerez, bientôt, le Cresmac. Beaucoup reste à faire pour arriver au bout du chemin d'avenir», a-t-il affirmé.
Par la suite, le commissaire-général Aaron Nkakou Bakebongo a ouvert, la conférence d’information à l'intention des attachés de défense qui a été focalisée sur des communications sur: «La situation sécuritaire au Congo» et sur «La loi de programmation militaire au Congo».

Alain Patrick MASSAMBA